Shôbudô (2006) - Mako (JOUVARD Matthias)
    
Shôbudô (2006)
SHÔBUDÔ : "La voie de la calligraphie martiale"

Réalisé au sein du collectif HANATSU cette expositions est avant tout une rencontre entre Yon, calligraphe, Lisa B. et Alexis Brun tout deux photographes et moi même. Il s’agit d’un projet en deux temps, le premier étant celui de la performance, le deuxième de la présentation. Vous trouverez dans cette galerie des images de toute l'équipe.

Peindre en pratiquant un art martial consiste à réunir deux domaines artistiques ayant un même procédé mais sans finalité commune. Techniquement, il suffit de pratiquer avec un pinceau en main, puis moduler les intentions, et faire que le pinceau ne soit qu’une prolongation de soi.

Durant cette performance, trois photographes étaient présents. Leur objectif était de prendre des "photographies calligraphiques", ou le témoignage du mouvement se prononce selon les règles esthétiques qui régissent la calligraphie.

Ainsi, une fois les différentes productions de cette performance présentées, le spectateur déambule, flane dans un monde flottant ou l’empreinte du passé permet de vivre un présent singulier : le mouvement dans l’immobilité...

La photographie devient elle-même une calligraphie dont la trace est soit le corps de l’exécutant lui-même, soit l’unique empreinte de ce qui à été, une composition éphémère rendue visible par l’outil photographique.
Top